Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

07 mars 2021

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Les Flames de Gatineau de retour sur la glace

Éric Nadon

©Le Bulletin-Yannick Boursier

Depuis près de deux semaines, les joueurs des Flames de Gatineau ont pu retrouver la glace et s’entraîner pour une reprise qui est toujours dans les plans de l’équipe de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ).

En raison du passage en zone orange de l’Outaouais la semaine dernière, les Flames ont obtenu l’autorisation de reprendre les pratiques. «Depuis mercredi, on est de retour sur la glace, souligne l’entraîneur et directeur général, Jean-François Lavergne. Il y a des restrictions à respecter au niveau du nombre de joueurs. Mais au moins, ça nous permet de retrouver la glace.»

«On peut embarquer quatre joueurs sur la glace présentement. Il faut respecter le 2 mètres. Ça ne nous empêche pas de travailler avec nos joueurs plus au niveau individuel. Je trouve qu’il y a du bon quand même là-dedans. Pendant une saison complète, on va mettre beaucoup l’emphase au niveau de l’équipe et des fois, le côté individuel c’est important de continuer à le développer.»

C’est aussi une bonne nouvelle pour le moral de l’équipe. Les joueurs étaient heureux de pouvoir recommencer à pratiquer et l’entraîneur aussi.

L’ouverture des arénas n’est pas la seule nouvelle positive pour la formation des Flames. L’ouverture des centres d’entraînement est aussi un aspect important. «Nos joueurs vont être capables de retrouver le gym aussi et s’entraîner. Présentement, les joueurs s’entraînent à la maison. Ça aussi c’est un gros plus parce que le développement ne se fait pas juste sur la glace à notre niveau.»

Tout le monde de retour

Même si rien n’est encore coulé dans le béton pour le reste de la saison, Jean-François Lavergne se dit confiant et se prépare pour la saison, quelle que soit la matière qu’elle se tiendra.

D’ailleurs, tous les joueurs de la formation devraient être de retour dans la région le 8 mars prochain, même si rien n’est certain et que ça entraînera des coûts pour la formation. «Une équipe de hockey junior, ce sont des dépenses, reconnaît M. Lavergne. Mais nous, on va de l’avant. On veut avoir nos joueurs sur la glace. On a un plan pour rapatrier tout le monde.»

Quant à la saison en elle-même, Jean-François Lavergne s’attend à des développements dans les prochains jours. «Notre ligue a mis un plan en place avec Hockey Québec et la santé publique qui nous permettrait de jouer plusieurs matchs d’ici la fin de la saison dépendamment toujours de la date qu’on va pouvoir commencer.»

Il ne manque que le GO pour aller de l’avant et ça se jouera beaucoup cette semaine. «La semaine de relâche, c’est le gros défi. Ce sera de voir de quoi ça va avoir l’air au niveau des cas après la semaine de relâche. De notre côté, on s’attend de pouvoir jouer des matchs d’ici le mois d’avril.»

Il ne faut toutefois pas s’attendre à ce que ce soit des vraies parties comme celles de la Ligue nationale de hockey. «C’est sur que ce ne sera pas des matchs comme on voit à la télé. On s’attend à jouer des matchs un peu comme on l’avait fait en début d’année. Du 5 contre 5 sans contact avec deux équipes de 10 joueurs et une formule à 6 périodes. Une équipe qui joue trois périodes de 10 minutes et une autre qui jouent trois autres périodes. C’est ce qui est le plan présentement.»

Éric Nadon de retour

Les Flames de Gatineau ont finalisé dans les derniers jours leur équipe de 25 joueurs pour cette saison en annonçant le retour du défenseur de Gatineau, Éric Nadon, au sein de la formation.

Ce dernier était un des deux vétérans à la ligne bleue des Flames la saison dernière, mais avait quitté l’équipe cette saison en raison d’obligation liée aux études.

Le joueur de 20 ans viendra terminer la saison avec l’équipe.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média