Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

24 février 2021

Les 85 ans et plus vaccinés dès le 11 mars

Par Simon Dominé

Les personnes de 85 ans et plus qui vivent à domicile dans Papineau pourront recevoir une première dose du vaccin contre la COVID-19 dès le 11 mars. La vaccination des 80 ans et plus devrait suivre rapidement.

Le 24 février, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) a fait savoir que la vaccination de masse contre la COVID-19 s’amorcerait le 10 mars pour le secteur urbain de Gatineau.

Le lendemain, les territoires ruraux de La Vallée-de-la-Gatineau, de Papineau, de Pontiac et des Collines-de-l’Outaouais, emboîteront le pas.

L’ouverture des sites de vaccination demeure toutefois conditionnelle à la livraison prévue de vaccins et seules les quelque 6 000 personnes de 85 ans et plus (nées avant 1936) résidant en Outaouais sont invitées à prendre rendez-vous.

« Évidemment, il est possible que ça bouge, mais au moment où on se parle, c’est l’orientation que nous prenons; c’est des dates tout à fait possibles », a commenté Nency Héroux, directrice de la vaccination COVID-19 au CISSSO.

Les prochains vaccins attendus par le CISSSO devraient être livrés le 8 mars.

Attendre son tour

À noter que les proches aidants de 70 ans et plus qui soutiennent un proche de 85 ans et plus au moins trois fois par semaine pourront se faire vacciner en même temps.

La vaccination de masse de la population a pu commencer, puisqu’après les résidents des CHSLD, la vaccination des résidents de RPA a pris fin le 22 février en Outaouais.  

« On demande à la population de ne pas tenter de prendre un rendez-vous si vous n’êtes pas dans cette catégorie visée des 85 ans et plus, d’abord parce que ça ne sera pas possible de prendre ce rendez-vous puisque les rendez-vous sont accordés via l’année de naissance et aussi parce qu’on veut éviter de créer trop d’affluence sur le site. On veut que les choses fonctionnent bien. Il sera possible de prendre un rendez-vous lorsqu’on sera rendu à votre groupe d’âge », a souligné Mme Héroux.

À propos du vaccin

Dre Carol McConnery, médecin-conseil à la direction de la santé publique, s’est quant à elle voulu rassurante. « Je vous rappelle que les vaccins contre la COVID-19 sont des vaccins efficaces et sécuritaires », indique-t-elle.

« L’objectif premier de la vaccination est d’éviter les maladies graves et la mortalité qui peuvent être dues à l’infection de la COVID-19 », a mentionné Dre McConnery.

Sur les 350 000 doses de vaccin déjà distribuées au Québec, il y a eu quelques réactions allergiques graves, mais tout le monde a bien récupéré depuis, a assuré Dre McConnery. Elle a demandé aux personnes de rester sur le site de vaccination 15 minutes après l’injection. En cas de réaction, le personnel sur place est formé et équipé pour réagir rapidement.

D’après Dre McConnery, l’efficacité après une première dose est de 80% si l’on se fie aux plus récentes données compilées au Québec.

Comment prendre rendez-vous?

Il existe deux façons de prendre rendez-vous dès le 25 février:

-En ligne, sur la page Québec.ca/vaccinCOVID;

-Par téléphone, au 1-877-644-4545.

Le CISSSO invite les proches aidants des personnes de 85 ans et plus à les épauler dans cette prise de rendez-vous et cette vaccination. Lors de la prise de rendez-vous, les personnes devront avoir en main leur carte d’assurance maladie. La prise de rendez-vous pour la deuxième dose sera confirmée sur le site même de vaccination. Pour les personnes qui auraient déjà reçu une première dose du vaccin, des consignes précises leur seront acheminées par le CISSSO. Les sites de vaccination retenus sont adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média