Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 janvier 2021

Québec demande l’interdiction des voyages non essentiels à l’étranger

passeport Canada

©Pixabay

Par Maxime Coursol

Le premier ministre François Legault a déclaré publiquement en conférence de presse aujourd'hui qu’il souhaitait voir Ottawa interdire tous les vols internationaux qui sont jugés non essentiels.

 

« On a d’autant plus d’inquiétude avec les nouvelles souches qui apparaissent, celle du Royaume-Uni, mais aussi celle d’Afrique du Sud, qui se sont propagées dans plusieurs pays et qu’on veut éviter de voir apparaître ici », a déclaré le chef du gouvernement du Québec.

Il précise cependant que cette interdiction ne s’adresserait pas à quelqu’un qui doit, par exemple, aller aux États-Unis pour rendre visite à sa mère mourante, mais plutôt à ceux qui voyagent pour le plaisir, notamment dans les tout-inclus dans le sud. Il propose que cette interdiction soit en vigueur jusqu’à ce que « tout le monde soit vacciné ».

«On n’est plus à l’étape des souhaits, on est à l’étape d’agir!» -François Legault

Il a également évoqué la semaine de relâche, qui pour l’instant ne serait pas annulée. Il craint toutefois de voir le scénario de l’année dernière se répéter et croit qu’il vaudrait mieux avoir une relâche « tranquille à la maison » plutôt que dans des pays tropicaux.

Des chiffres encourageants

François Legault a par ailleurs fait preuve d’un optimisme prudent, en raison de la tendance à la baisse dans le nombre de nouveaux cas enregistrés depuis une semaine. En date du 18 janvier, le Québec comptait 1386 nouveaux cas, un chiffre qu’on n’avait pas vu depuis le début décembre.

Il refuse cependant de s’avancer sur ce qui suivra le resserrement du confinement décrété jusqu’au 8 février. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, abonde dans le même sens. « La tendance est là, on souhaite revenir aux zones de couleur dans un certain temps, mais c’est encore trop tôt, car l’ensemble des conditions ne sont pas là », a-t-il déclaré, pointant notamment le nombre encore élevé d’hospitalisations à travers la province.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média