Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 décembre 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Résidence Le Monarque: Un don monétaire pour acheter des tablettes pour chaque chambre

Tablette_vieux

©Depositphotos/Eugenio Marongiu

Après avoir lancé un appel à tous pour trouver une tablette pour son oncle qui est à la Maison Mathieu-Froment-Savoie, Josée Courville a reçu une grande quantité de dons en matériel, mais aussi en argent. Une situation qui lui a permis de remettre un chèque de 2500$ à la Résidence Le Monarque pour qu’elle puisse s’acheter des équipements électroniques neufs.

La résidente de Gatineau a dû accompagner son père dans ses derniers moments à la Maison des Collines, la résidence offrant des soins palliatifs à Wakefield, au début de la pandémie. Présentement, c’est son oncle qui se retrouve à la Maison Mathieu-Froment-Savoie.

Pour elle, il est difficile de croire que ces gens en fin de vie ne peuvent pas avoir accès à leur famille. C’est pourquoi elle a lancé un appel sur Facebook pour obtenir une tablette pour son oncle.

Cet appel s’est soldé par un raz-de-marée de réponses et de dons qui a permis de porter le projet à un autre niveau et ainsi aider les autres maisons de soins palliatifs, dont la résidence Le Monarque dans la Petite-Nation.

Un de ses amis a d’ailleurs offert un don de 5000$ qu’elle a décidé de partager entre la résidence de Wakefield et celle de la Petite-Nation. «Elles vont pouvoir avoir des tablettes neuves et elles vont probablement être capables de s’acheter un lecteur DVD pour chacune des chambres, indique Josée Courville. C’est encore mieux que des tablettes usagées.»

Elle souhaitait faire quelque chose de plus pour ces deux maisons qui sont nouvelles. «Comme elles ne sont pas connues et qu’elles sont nouvelles, je pense qu’elles méritent d’avoir un bon départ.»

Réponse incroyable

Josée Courville avoue qu’elle a été surprise de la réponse des gens à son appel sur Facebook. «Oui je suis surprise surtout en pandémie. Il y a beaucoup de monde qui a perdu leur travail.»

«Mais en même temps non parce que je sais que les gens sont généreux quand même, ajoute-t-elle. Mais je ne m’attendais pas à une telle réponse aussi rapidement.»

Grâce aux dons reçus de tablettes et de téléphones usagés, elle a pu offrir assez d’équipement pour chaque chambre de la Maison Mathieu-Froment-Savoie.

Et il en reste encore, souligne-t-elle. «Je vais probablement pouvoir contacter des CHSLD ou des maisons privées. Et des organismes. Ça va être bénéfique pour beaucoup de monde.»

Commentaires

2 janvier 2021

Francine Girard

Je veux faire un don et il n’accepte pas mon code postal

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média