Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 novembre 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Pas de gel de taxes à Gatineau

maison du Citoyen

©Archives - Info De La Basse-Lièvre

C’est finalement le budget présenté par le comité exécutif hier après-midi qui sera voté le 8 décembre prochain par les élus de Gatineau.

Ce budget prévoit une hausse de taxes de 1,6% de la taxe foncière en plus de la hausse de 0,5% pour la taxe dédiée aux infrastructures pour le total de 2,1% d’augmentation.

Lors des votes indicatifs de jeudi pour toutes les questions vues cette semaine, quatre élus ont indiqué qu’ils réservaient leurs votes jusqu’au vote officiel qui aura lieu en conseil le 8 décembre. Il s’agit de Jocelyn Blondin, Louise Boudrias, Marc Carrière et Jean-François LeBlanc.

Du côté des autres élus, le vote n’a pas été demandé lorsque la question de la hausse de 1,6% a été abordée, ni au moment de la taxe dédiée. Plusieurs commentaires ont toutefois été faits, notamment sur la question du gel de taxes.

Comme il l’avait indiqué en début de semaine, Jean-François LeBlanc a questionné cette possibilité de geler les taxes. Il estime que les services auraient pu proposer cette option aux élus pour voir s’il y avait moyen d’arriver à ce gel. Il croit que les élus auraient pu trouver d’autres moyens pour financer le manque à gagner en lien avec ce gel de taxes.

Louise Boudrias estime aussi qu’une discussion plus rapide sur cette option aurait pu permettre de mandater les services à trouver les 11 millions $ dans le budget actuel de Gatineau.

 De l’autre côté, plusieurs élus ont indiqué être en faveur du budget proposé en soulignant les enjeux financiers à long terme de ne pas hausser les taxes. Le montant taxé cette année reste dans les coffres et il fait partie des budgets année après année. Si ce montant n’est pas là, il est perdu chaque année, expliquent ces élus.

Outre la hausse de taxes, le budget prévoit aussi une hausse du coût pour les matières résiduelles et des hausses pour la tarification, pour les compteurs d’eau et pour le permis pour une piscine.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média