Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

20 octobre 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Gaëtan Hart raconté à travers les yeux de sa fille Mélanie

Gaëtan Hart

©L'info de la Basse-Lièvre-Archives

Avec Mon père, Gaëtan Hart: Le Rocky de la boxe québécoise, la fille du célèbre boxeur, Mélanie Hart, a voulu faire découvrir d’autres facettes de celui qui a été surnommé le «Roi de Buckingham».

C’est à travers un dialogue père-fille que les deux repassent la vie de Gaëtan Hart, ses combats et son après carrière. Mais non seulement pour parler des faits, mais surtout pour aller dans un aspect peu connu du boxeur : ses émotions.

«La manière que le livre s’est monté, c’est avec la collaboration de Serge Amyot, explique Mélanie Hart. C’était pas mal son idée d’aller dans cette direction-là.»

«Tout ce qui était en profondeur, c’était Serge qui posait les questions les plus difficiles. Parce que je ne suis pas sûr que mon père m’aurait donné toutes les réponses, les vraies réponses. Les boys ont travaillé de leur côté. Et moi j’en apprenais. Et après le chapitre, là on avait des conversations moi et lui.»

C’est comme ça qu’elle en a appris beaucoup sur son père. Sur des éléments de sa carrière qu’elle connaissait moins, comme ses débuts avec Vern Stevenson, mais aussi sur ses émotions lors de moment plus difficile. Plusieurs pages sont d’ailleurs consacrées à la visite faite à l’exposition du corps de Cleveland Denny, boxeur décédé après un combat avec Gaëtan Hart et qui permet d’en connaître plus sur les sentiments du boxeur à ce moment.

Histoire semblable

Mélanie Hart a elle aussi été dans les émotions avec ce livre. Elle reconnaît d’emblée au début du livre que les relations n’ont pas toujours été bonnes avec son père et qu’ils ne se sont pas parlé pendant un temps.

Mais elle voulait partager cette histoire, même si ça l’amenait à parler de ces moments. Parce que cette histoire est semblable à celle d’autres personnes et peut aider des gens.

«C’est une histoire qui n’est pas différente des histoires qui s’est passée dans d’autres couples. Je viens d’une génération où il y a eu beaucoup de séparation. C’est ce qu’on vivait. Ce n’est rien de nouveau.»

«Je travaille dans le social avec des enfants, ajoute-t-elle. Ce n’est pas quelque chose qui me dérange. Ça peut juste démontrer qu’on est des humains et qu’on passe à travers les mêmes choses.»

Elle espère que ce livre permettra aux gens d’en apprendre plus sur son père, mais surtout entraînera des discussions entre les gens. «J’aimerais ça que les gens se parlent. Parce que c’est en se parlant que l’on règle des choses.»

«Je souhaite susciter les réflexions et le dialogue avec les gens avec qui ce n’est pas facile. Si moi j’ai été capable de le faire, tout le monde est capable de le faire.»

Publié par Québec Amérique, le livre Mon père, Gaëtan Hart: Le Rocky de la boxe québécoise est en vente depuis mardi.

À lire dans l'édition de mercredi de L'info de la Basse-Lièvre, une entrevue avec Gaëtan Hart

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média