Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 octobre 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Des problèmes de vitesse à L’Ange-Gardien

Chemin Cadieux pavé

©L'info de la Basse-Lièvre-Yannick Boursier

Dans les dernières semaines, de nombreux citoyens se sont plaints de la vitesse dans les rues de L’Ange-Gardien.

Le maire, Marc Louis-Seize mentionne que les conseillers et lui-même ont reçu beaucoup plus d’appels concernant cette problématique qui touche de nombreuses rues sur le territoire depuis le début de l’été.

Ce dernier ne peut expliquer cette hausse soudaine. Il ne sait pas si c’est vraiment une question de hausse de vitesse des automobilistes ou en lien avec la situation actuelle pour les citoyens. «Je ne sais pas si c’est le fait qu’il y a beaucoup de gens en télétravail. Ils sont à maison, ils sont plus conscients de la situation, ils voient plus les voitures passer que normalement quand ils sont au travail.»

Il souligne toutefois que, quelle que soit la cause, la situation est préoccupante. «C’est un comportement à changer et c’est difficile de changer ça», estime-t-il.

Il souligne notamment le cas du chemin Cadieux. Ce dernier vient d’être pavé après avoir fait les manchettes concernant son état. La municipalité a reçu plusieurs plaintes concernant la vitesse sur cette rue.

Un citoyen, Dave Mitchell, s’est d’ailleurs présenté au conseil lundi pour souligner que des enfants avaient failli être frappés en traversant le chemin à cheval, malgré la présence des affiches pour indiquer qu’il y a une traverse. Il souhaite que des mesures d’atténuation de la vitesse soient installées sur ce chemin.

Présence policière

La municipalité a déjà fait des demandes à la police de la MRC des Collines pour faire des opérations sur plusieurs rues du secteur, dont le chemin Cadieux. D’autres demandes seront faites pour poursuivre la présence policière.

Pour Marc Louis-Seize, c’est de cette façon que les gens ont le plus de chance de changer leurs habitudes de conduite, puisque ça touche à leur portefeuille. «La municipalité va discuter avec les policiers pour qu’ils soient encore plus présents et que les policiers soient encore moins tolérants pour la vitesse.»

En ce qui concerne les mesures d’atténuation de la vitesse en particulier sur le chemin Cadieux, Marc Louis-Seize indique qu’il n’est pas dans les plans d’y aller avec une diminution de la vitesse à 50 km/h au lieu de 70 km/h. Comme ce chemin est une collectrice, la vitesse est de 70 km/h.  

Une diminution de vitesse n’apporterait pas les résultats escomptés en raison de la configuration de la route, ajoute-t-il. «Peu importe la limite de vitesse que tu vas mettre, les gens adaptent leur conduite à ce qu’ils voient.»

Les dos d’âne ne sont pas non plus une solution envisagée pour la municipalité en raison de l’utilisation de ce chemin par les services d’urgence, entre autres. Des mesures au centre de la rue ne seraient pas possibles en raison de la largeur de la voie qui n’est pas assez grande.

La municipalité se tourne plutôt vers les balises comme mesure d’atténuation de la vitesse. «Les mesures qu’on met maintenant c’est les atténuateurs qui font un peu le sentiment d’étouffement.»

Commentaires

7 octobre 2020

Carole

Le problème existe depuis plusieurs années (bien avant la COVID) sur le chemin Filion et la ville a été avisée et ne font rien. Les gens utilisent ce chemin pour éviter la sortie Georges et continuent de rouler 100 km/h dans cette zone de 70 km/h. Jamais de surveillance policière et BEAUCOUP de circulation aux heures de pointe!

8 octobre 2020

SG

C’est pas une diminution de vitesse mais une augmentation de la surveillance policière que sa prend C’est pas le COVID sa toujours rouler vite, là depuis le COVID c’est pire Chemin River c’est une vrai piste de course sans exagérer le monde roule entre 120-140 km/h et dépasse dans les virages sans visibilité car tu roule 80-90 km/h déjà 10-20 km au dessus de la limite car te rendu tellement tanner de te faire coller au cul ...

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média