Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 septembre 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Le retour d’un sentier pédestre à Notre-Dame-de-la-Salette

Notre-Dame-de-la-Salette

©L'info de la Basse-Lièvre-Yannick Boursier

L’ancien sentier du Centre touristique du lac d’Argile est sur le point de reprendre du service alors qu’un organisme travaille à remettre en état le sentier et les refuges dans la montagne.

 

Les Explorateurs de la Basse-Lièvre est un organisme sans but lucratif qui a été formé il y a quelques semaines pour obtenir le bail du sentier et des deux refuges qui sont accessibles par le camping Royal Papineau.

 «On est 14 dans le groupe, mentionne le secrétaire-trésorier de l’organisme, Denis Légaré. On a décidé de lancer un OBNL et de reprendre ces sentiers-là pour pouvoir les partager avec le monde.»

 «Notre mission c’est d’encourager les activités en plein air en encourageant la marche en montagne, la raquette, le ski de fond. On n’a pas de sentier pédestre à Notre-Dame-de-la-Salette.»

Le sentier et les deux refuges, dont celui du lac Condor, sont les propriétés du gouvernement, mais ce dernier offre des baux pour permettre l’utilisation. Ce sont ces baux que l’organisme a obtenus pour pouvoir relancer le sentier.

«Il y a un refuge au lac Condor, il y en a un autre au milieu du bois et il y a le sentier pédestre, indique M. Légaré. La piste est belle. J’ai passé l’été à la nettoyer.»

Beaucoup de travail

Pour le moment, il y a beaucoup de travail à faire pour tout remettre dans l’ordre. Outre le sentier qui a été travaillé pendant l’été, l’organisme devra s’occuper des deux refuges pour qu’ils soient utilisables.

Le refuge du Condor sera d’ailleurs refait entièrement dans les prochaines semaines après avoir été démoli au printemps. Il devrait être prêt pour le printemps prochain.

En ce qui concerne le deuxième refuge, qui n’a pas de nom officiel, il devra lui aussi avoir des travaux puisque le toit a cédé. Mais le travail sera réalisé l’an prochain seulement.

Développement

Denis Légaré croit que l’ajout de cette infrastructure sera un plus pour poursuivre le développement de Notre-Dame-de-la-Salette en offrant une activité supplémentaire aux résidents ou aux touristes.

Une randonnée à pied dans ce sentier permettra de profiter d’une demi-journée en plein air facilement et peut-être même plus en prenant son temps dans les refuges et en s’arrêtant aux belvédères pour profiter de la vue. «Il y a tellement de potentiel», estime Denis Légaré.

Ce sentier sera accessible à tout le monde dès l’an prochain, sauf dans le temps de la chasse. En ce moment, le sentier peut aussi être utilisé, mais en raison de la Covid, les gens ne peuvent pas entrer au Royal Papineau pour avoir accès à la montagne.

Un accès sera aussi possible par le stationnement du club de golf pour les amateurs de raquettes en hiver. Cette activité pourra d’ailleurs être possible cet hiver même si les refuges ne seront pas accessibles.

Commentaires

5 septembre 2020

Sylvie st amour

tres bonbe niyvelle tres hate. Bravo a toure l equipe!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média