Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

21 août 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

L’école des Grands-Pins n’ouvrira pas avant 2023

École L'Ange-Gardien

©L'info de la Basse-Lièvre-Yannick Boursier

L’ouverture de la nouvelle école de L’Ange-Gardien sera retardée au moins jusqu’en 2023.

L’école des Grands-Pins, dont le financement a été annoncé l’an dernier, devait ouvrir pour la rentrée scolaire 2022. Toutefois, mardi, le Centre de services scolaire au Cœur-des-Vallées a obtenu l’information que l’ouverture devra être retardée «d’au moins une année», affirme le directeur général, Daniel Bellamare.

C’est la question des puits qui vient influencer l’échéancier de construction de cette école. «On est une école en milieu rural, explique M. Bellemare. On a besoin d’un certain débit d’eau. Il faut trouver les meilleurs endroits pour forer les puits.»

Ce travail oblige donc le CSSCV à revoir les plans du site pour trouver les meilleurs endroits pour les puits et par la suite revoir l’utilisation du reste du terrain. «Déjà, ça aurait été très serré pour y arriver en 2022. Mais là avec le retard, plus les retards avec la Covid, ça repousse l’ouverture en 2023.»

Pas à risque

Selon Daniel Bellemare, ce problème ne devrait pas rendre à risque la réalisation de cette école où elle est prévue. «Au moment où l’on se parle, il n’y a rien qui indique ça, a-t-il commenté. On n'est pas à l’abri de mauvaises nouvelles, mais il n’y a rien qui indique ça.»

«La taille et le concept de l’école, actuellement, ne sont pas remis en jeu, ajoute-t-il. Est-ce que ça pourrait être le cas ? Je ne le crois pas. Ça ne fait pas partie des scénarios possibles. C’est plus de jongler avec le lieu du champ d’épuration. Parce que ça ne peut pas être n’importe où.»

La question financière devra être aussi regardée. Les changements au projet et le retard vont assurément entraîner des coûts supplémentaires pour la construction. Mais cet aspect n’aura pas d’impact sur la réalisation ou non de l’école, mentionne M. Bellemare.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média