Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

21 juillet 2020

Sylvain Caron - scaron@inmedias.ca

Gatineau: Un animateur de camps de jour positif à la Covid-19

COVID-19

©Photo - Archives - Info De La Basse-Lièvre

Un animateur du camp de jour organisé par la ville de Gatineau à l’école Jean-de-Brébeuf, dans le secteur de Hull a été testé positif à la Covid-19 récemment.

De ce fait, un groupe de huit personnes supplémentaires ont été placées en isolement préventif de 14 jours. Pierre Lanthier, maire suppléant, a déclaré qu’il y avait plus qu’un adulte dans ce groupe, lors d’un point de presse conjoint avec la médecin-conseil à la Direction de la santé publique, la docteure Carol McConnery.

Les neuf personnes impliquées dans ce cas ont été placées immédiatement en retrait préventif et la période de 14 jours débute lors du dernier contact avec la personne infectée. Selon la docteure Carol McConnery, la date du retour peut être variable pour chaque personne, étant donné que le dernier contact avec la personne infectée peut être différent.

Les huit personnes mises en retrait préventif sont considérées comme étant à risque modéré selon les barèmes de la Santé publique, expliquait la docteure McConnery. Ceux-ci n’ont pas eu de contact rapproché avec la personne infectée, mais doivent absolument respecter les 14 jours d’isolement, puisque la maladie peut se manifester dans les deux semaines suivant le dernier contact. Évidemment, un suivi serré sera effectué avant que ces personnes puissent retourner au camp de jour. Des tests de dépistages seront notamment effectués à titre préventif.

Une lettre a été envoyée aux parents des enfants fréquentant le camp de jour de l’école Jean-de-Brébeuf à la suite de la découverte du cas positif, selon l’évaluation de la gravité de la situation. Selon Pierre Lanthier, une baisse de fréquentation d’environ 50% a été notée à ce camp de jour depuis l’envoi.

La ville de Gatineau a tenu à rassurer la population quant aux méthodes de désinfections ayant lieu dans les différents camps de jour organisés sur son territoire. 34 affectations supplémentaires ont été données cette année quant à la désinfection et on procède à un nettoyage des lieux 3 fois par jour. De plus, chaque animateur a suivi une formation de la part de Camps de jour Québec sur le virus selon M. Lanthier.

Malgré l’autorisation du gouvernement d’augmenter le ratio animateurs/enfants, la ville de Gatineau, compte tenu de la grandeur de ces locaux, avait décidé de conserver celui qui avait été annoncé au départ.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média