Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 juillet 2020

Sylvain Caron - scaron@inmedias.ca

Outaouais d'abord pour l'achat local

Outaouais d'abord - Parc Omega

©L'info Petite Nation - Sylvain Caron - Info De La Basse-Lièvre

L'Espace-O a dévoilé mercredi une nouvelle plateforme, Outaouais d'abord, visant la promotion de l'achat local. L'équipe de la directrice Anne-Marie Trudel espère changer certaines habitudes d'achat des consommateurs pour qu'ils se procurent, idéalement, un produit d'ici, dans un commerce d'ici.

Amener les consommateurs à dédier une plus grande partie de leur budget à l'achat local est pour Mme Trudel un grand défi. Avec la situation actuelle, elle sent l'engouement pour le retour à l'achat local, mais elle est consciente qu'il est parfois difficile de s'y retrouver.  « On aimerait ça être un lieu de convergence où quand les gens pensent achat local, qu'ils se posent une question, ils se disent je vais aller voir là », a commenté Anne-Marie Trudel. Elle prétend également que les consommateurs qui se perdent dans leurs recherches finissent par abandonner et retourner à leurs habitudes de consommation.

Par contre, il arrive parfois que les produits convoités ne soient pas fabriqués localement. « Quand il n'y a pas de produit local, ça ne veut pas dire qu'on se décourage et qu'on ne fait pas d'achat local. On peut quand même aller dans une entreprise locale »  , selon Mme Trudel.

Pour elle, il existe une inégalité dans les habitudes de consommation des citoyens. Certains achètent très localement et d'autres vont plutôt regarder le prix uniquement. Elle mentionnait également quand dans le coût d'achat, il faut parfois inclure, le temps de déplacement et l'essence pour aller chercher l'article s'il n'est pas livré.

Un aspect très important pour Mme Trudel demeure l'impact social que les entreprises locales ont sur la communauté. « Est-ce qu'on peut prendre en compte l'ensemble du coût, affirmait-elle. Il y a toute une question de prise de conscience. On ne compile pas l'ensemble des coûts associés à notre comportement. »    

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média