Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 juillet 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Tour cellulaire à L'Ange-Gardien: La CPTAQ révise sa décision

Marc Louis-Seize

©L'info de la Basse-Lièvre - Yannick Boursier

Le projet de tour cellulaire à L’Ange-Gardien qui permettrait de couvrir le secteur à partir de la côte à quatre miles jusqu’à Notre-Dame-de-la-Salette pourra finalement aller de l’avant.

La municipalité a indiqué que la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) avait changé son opinion concernant le projet et accordait dorénavant le droit d’aller de l’avant sans restriction.

Plus tôt cette année, la CPTAQ avait donné une autorisation pour la construction d’une nouvelle tour cellulaire par Bell Canada à L’Ange-Gardien, mais en indiquant qu’aucun érable ne pouvait être coupé.

Or, pour se rendre sur le site, Bell devait faire un chemin et était dans l’obligation de couper des érables. Cette restriction empêchait donc la réalisation de ce projet attendu depuis longtemps par la municipalité et les résidents.

Cette décision n’avait pas été bien reçue par la municipalité de L’Ange-Gardien qui avait adopté une résolution demandant un changement dans la décision de la commission.

Bell a aussi fait appel de la décision rendue et finalement la CPTAQ a changé son orientation, a annoncé la municipalité lors du conseil de lundi soir.

Le maire Marc Louis-Seize se réjouit de la tournure des événements. «C’est un grand soulagement. J’étais confiant que le bon sens allait gagner. Il fallait absolument que ça se concrétise. C’est une bonne nouvelle.»

L’aspect sécurité a notamment été utilisé comme argument par la municipalité dans ce dossier puisqu’il y a une grande zone sur la route 309 où les gens n’ont pas accès à du réseau cellulaire en cas de problème. Même chose pour les gens qui vivent ou se rendent dans ce secteur de la municipalité.

Aucun échéancier officiel n’est encore connu pour le moment, mais les travaux pourraient venir rapidement. Selon les discussions entre Bell et la municipalité, la compagnie devrait lancer un appel d’offres bientôt pour le chemin menant à la future tour. Si tout va bien, la tour pourrait être en place à la fin de l’été.

Commentaires

7 juillet 2020

Léo Maisonneuve

Pas couper d'érable, c'est juste de ça des érables !

7 juillet 2020

Léo Maisonneuve

Avant c'était des grenouille, maintenant c'est des érables !

8 juillet 2020

Michel Dambremont

CC Ca qui le fait rire

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média