Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

06 juillet 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Une nouvelle murale en préparation à Masson-Angers

Murale masson

©L'info de la Basse-Lièvre-Yannick Boursier

La deuxième murale prévue par l’organisme Habiter mon quartier Vieux-Masson est en préparation et sera bientôt installée sur le mur du centre de services de Masson-Angers.

C’est l’artiste Diane Fontaine qui a été choisie pour réaliser cette murale qui s’appellera «Ces enfants bâtisseurs». Cette dernière travaillera d’ailleurs à son oeuvre tous les mardis dans le garage du centre de services et le public est invité à la voir à l’œuvre.

Cette murale mettra en vedette des jeunes et une horloge, en plus du train de Masson-Angers. «L’horloge, ça représente le temps, indique l’artiste. Le temps, c’est le côté historique de cette murale.»

En ce qui concerne les enfants, c’était ce qui représentait Masson-Angers dans le temps, estime Mme Fontaine. «C’est ça pour moi la vie de quartier, indique-t-elle. Je me suis dit que j’allais faire ces enfants bâtisseurs. Ceux qui ont bâti Masson-Angers, ce sont des enfants qui étaient dans la rue, qui jouaient aux billes. Où le temps n’avait pas d’importance.»

Quant au train, en plus de la référence historique à cet équipement majeur du secteur, il allait bien avec le thème. «C’était ça qui disait aux enfants que c’était l’heure du dîner», explique Diane Fontaine.

La création de la toile qui a débuté à la fin juin prendra environ un mois. Par la suite, elle sera installée sur le mur qui fait face au chemin de Montréal Est.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média