Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

17 juin 2020

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Thurso souhaite reprendre le contrôle de l’incubateur

Benoit Lauzon

© - Info De La Basse-Lièvre

La ville de Thurso souhaite reprendre le contrôle du projet d’incubateur d’entreprises qui avait été transféré à la MRC de Papineau.

Lancé à l’origine par le conseil municipal de Thurso, ce projet d’incubateur d'entreprises vise à offrir un endroit où les entreprises pourront venir s’installer et se développer dans la MRC de Papineau.

Depuis quelques années, ce projet qui avait été transféré sous conditions à la MRC de Papineau pour un développement régional dans le Parc industriel régional vert de Papineau (PIRVP). Toutefois, plusieurs municipalités ont décidé d’adopter des résolutions pour se retirer de ce projet.

C’est pourquoi le conseil de Thurso a décidé de demander le retour du projet à la municipalité. «Le conseil municipal de Thurso a fait la demande pour que le projet soit remis à la ville pour aller de l’avant», a confié M. Lauzon.

Ce dernier explique que c’était dans les conditions du transfert de l’incubateur à la MRC. Le projet devait être réalisé par la MRC de Papineau et il devait se faire sur le territoire de Thurso. L’objectif était aussi de travailler avec le parc régional vert.

En reprenant le projet, Thurso souhaite pouvoir avancer puisqu’il y a des sommes importantes en jeu. Une somme de 250 000$ vient d’être accordée par le gouvernement dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement régional pour permettre la réalisation de cet incubateur.  Cette subvention vient avec des normes à respecter quant à la réalisation des projets subventionnés.

Un autre montant semblable a été accordé par le Fonds Desjardins, ajoute M. Lauzon. «Ce sont des sommes d’argent extrêmement importantes pour le développement du territoire de Papineau, de l’Outaouais.»

C’est pourquoi il ne veut pas risquer de les perdre, surtout si le projet peut se réaliser avec le même impact. 

Benoit Lauzon estime que le projet aura les mêmes impacts économiques pour la MRC si Thurso reprend la gestion.  «On sait que l’impact sur le territoire va être le même que ce soit la MRC qui le gère ou la municipalité. L’impact économique va être le même.»

Le maire de Thurso n’a pas voulu s’avancer sur les prochaines étapes puisque le dossier appartient toujours à la MRC de Papineau. Une fois la décision prise sur le transfert, un échéancier sera connu.

La question du terrain ne serait pas un enjeu, indique-t-il. Le projet, s’il est repris par Thurso, ne se fera pas dans le parc industriel vert, mais sur d’autres terrains de Thurso. «Il va être sur le territoire de la municipalité, mais toujours avec sa vision régionale.»

Au moment de mettre sous presse, il n’avait pas été possible de parler avec le président de la Régie intermunicipale du PIRVP et maire de Plaisance, Christian Pilon pour connaître la position du Parc industriel régional vert de Papineau à cette demande.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média