Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 février 2020

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Projet de loi 40: les maires désirent obtenir plus d’informations

Conseil des maires MRC de Papineau

MRC Papineau

©Alex Proteau - Info De La Basse-Lièvre

Le maire de Lac-des-Plages, Louis Venne en discussion avec le maire de Duhamel, David Pharand (à droite).

La MRC de Papineau n’est pas prête, pour le moment, à appuyer la Commission scolaire Cœur-des-Vallées (CSCV) dans leurs démarches contre le projet de loi 40 présenté par le gouvernement caquiste.

La CSCV est venue à deux reprises dont la semaine dernière pour rencontrer les maires de la MRC. Certains d’entre eux ont demandé, lors de la dernière séance du conseil des maires du 22 janvier, plus d’informations venant du gouvernement afin de les éclairer sur ledit projet de loi.

«J’ai bien aimé la réunion qu’on a eue avec la commission scolaire. Je ne suis pas contre ça, mais j’aimerais avoir l’autre côté de la médaille. C’est facile de venir dire y’a si y’a ça, mais peut être que le gouvernement pourrait venir l’expliquer c’est quoi le projet de loi 40, c’est quoi exactement», a indiqué le maire de Bowman, Pierre Labonté.

Les maires de la MRC de Papineau sont venus à un commun accord de discuter du projet de loi 40 avec les membres de leurs conseils municipaux respectifs avant d’en rediscuter au prochain conseil du 19 février.

Certains ont profité de la séance pour exprimer leur opinion sur les commissions scolaires. «Effectivement, on a entendu un côté de la médaille. Il y en a un autre aussi. Je pense que ce qu’ils vivent aujourd’hui, moi j’avoue je n’ai pas grande pitié parce que moi-même je suis désintéressé par les commissions scolaires. Je suis de ceux qui ne sont pas intéressé. Pourquoi? Parce qu’il n’y a jamais rien eu. Par contre, on a vu nos taxes de commission scolaire augmenter chaque année. Je pense que les gens de la CAQ ont pris une bonne position là-dedans et de voir qu’est-ce qu’on fait avec ça», a évoqué le maire de Lochaber-Partie-Ouest, Pierre Renaud.

Le projet de loi 40 vise à transformer les commissions scolaires en centre de service. Les commissions scolaires, en vertu du contenu véhiculé dans le projet de loi déposé, seraient modifiées le 29 février, mais le projet de loi n’est pas encore adopté.

Commentaires

7 février 2020

Dany Ouellet

Ce que je comprend de l’article c’est que les élus de la MRC c’est qu’ils ne font pas confiance en les élus scolaire !! J’ai alors une question pourquoi la population devrait avoir confiance en la MRC ? Ils y a pas plus fermé qu’une MRC en ce qui a trait à l’information à la population et c’est d’après moi une des institution les plus inutile que je connaisse !!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média