Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Voyage

Retour

20 novembre 2019

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

3 bons plans pour voyager plus souvent

Publireportage

premier salon du voyage

©Depositphotos - Info De La Basse-Lièvre

Voyager ne coûte pas forcément cher si l’on prend le temps de bien s’organiser et que l’on est flexible sur les dates de départ ! On dépense forcément moins d’argent en basse saison, mais pas seulement. Nos bons plans pour voyager plus souvent.

1. Se laisser guider par le prix du billet

En choisissant votre destination en fonction du prix du billet d’avion, non seulement vous paierez moins cher, mais en plus vous découvrirez des tas d’endroits auxquels vous n’auriez pas pensé. Acceptez aussi de faire des escales, ces vols sont généralement moins chers.

Si vous ne pouvez pas résister à l’envie d’une destination parce qu’elle est trop chère pour vous, optez pour un prêt sans enquête, une fois n’est pas coutume !

L’avion n’est pas la panacée selon où vous partez. Un bus de nuit qui poursuit encore un peu sa route dans la journée peut être une belle opportunité de voyage.

2. Être flexible sur les dates et lieux de départ et d’arrivée

En avançant votre départ ou en reculant votre retour, par exemple partir le vendredi matin et revenir le lundi soir ou partir en milieu de semaine peut vous faire économiser jusqu’à 50 % parfois.

Par ailleurs les voyages sont moins chers en juin et en septembre, une fois passé le grand rush de l’été. Il vaut mieux partir aussi en janvier que pendant les fêtes de fin d’année !

Restez à l’affût des vols en vous créant des alertes et en comparant sur des sites spécialisés tels que Skyscanner ou Google Flights.

Acceptez de partir depuis un aéroport plus éloigné, Plattsburgh par exemple ou Burlington aux États-Unis, vous serez surpris par les économies réalisées.

3. Maîtriser son budget

Une fois partie, la meilleure astuce est de ne pas dépenser sur place plus que le budget que l’on dépense par semaine dans son pays d’origine. On y arrive plus facilement lorsque l’on campe ou que l’on voyage dans des pays où le coût de la vie est bas : l’Asie, l’Amérique du Sud et Centrale.

La règle est de ne pas réserver son hébergement à l’avance de manière à pouvoir profiter d’une opportunité sur place. Il y a toujours des hôtels moins chers que ceux proposés sur les sites de voyage.

Pour éviter les restaurants, pensez aux marchés locaux : on y déguste de bons petits plats pour vraiment pas cher.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média