Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

04 janvier 2017

M-A Gauvreau : «Son expérience et son leadership sont inestimables»

©Photo TC Media - Louis-Charles Poulin

JUNIOR AAA. Le défenseur des Flames, Marc-André Gauvreau, a eu la chance d’évoluer quelque temps au sein de la LHJMQ et il se sert de son expérience pour montrer l’exemple sur la patinoire.

«Je suis une personne qui est quand même drôle, mais je suis aussi capable d’être sérieux dans les moments importants. J’ai une bonne relation avec mes coéquipiers et je suis toujours là pour les aider», confie Marc-André Gauvreau pour se décrire. «Je ne suis pas le genre de gars qui va crier dans la chambre, mais je vais plutôt motiver les autres par mes actes sur la patinoire», précise celui qui a joué avec les Saguenéens de Chicoutimi dans la LHJMQ l’année dernière.

«Au début, j’ai monté du Junior A. Je n’avais jamais joué junior majeur avant et c’était ma chance. En fait, c’était mon rêve de jouer junior majeur. Ça allait moins bien vers la fin de la saison et les séries, et je voyais de moins en moins de temps de glace. J’ai repensé à mon avenir et j’ai décidé de donner priorité à mes études», indique celui qui est revenu dans la région pour étudier en Techniques policières au Cégep de l’Outaouais. Il s’est joint aux Flames, car il considérait que c’était l’équipe la plus proche et avec un niveau de jeu qui lui convient. «Je n’ai pas de conflit d’horaire en jouant ici et je joue aussi avec plusieurs de mes amis avec qui j’ai joué pendant de nombreuses années. Je connais bien Jean-François aussi et c’est un bon entraîneur. J’aime l’organisation et ce sont des personnes qui sont gentilles et qui respectent leurs paroles», affirme Gauvreau.

L’entraîneur-chef des Flames, Jean-François Lavergne, a lui aussi que de bons commentaires à son égard. «C’est le fun de pouvoir compter sur des gars qui reviennent d’en haut, qui ont vécu le niveau junior majeur. Notre but avec l’équipe c’est d’amener du sérieux et de bâtir quelque chose de solide. C’est avec des gars comme lui qu’on va réussir à faire ça. Il a vu c’était quoi en haut et ce que ça prend pour aller au prochain niveau. Son expérience et son leadership sont inestimables pour notre équipe», fait-il savoir. 

Je ne suis pas le genre de gars qui va crier dans la chambre, mais je vais plutôt motiver les autres par mes actes sur la patinoire. -Marc-André Gauvreau

Pour terminer, le joueur de 19 ans souhaite remercier son père qui l’inspire beaucoup sur la patinoire. «Depuis que je suis jeune, mon père a toujours été là pour moi et il m’a toujours donné des trucs pour m’améliorer. Il a fait beaucoup de sacrifices et je ne serais pas rendu où je suis aujourd’hui sans lui. […] Il a déjà manqué du travail pour faire dix heures de voiture avec moi pour me permettre de jouer une partie junior majeur», souligne Marc-André Gauvreau qui a également beaucoup d’admiration pour sa mère qui est policière. «Je suis les traces de ma mère», conclut-il.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média